• posté le samedi 20 février 2010 09:02

    Voici d'abord une interprêtation adadémique du morceau :

     

     

    Et voici une interprêtation beaucoup plus personnelle de cette mélodie :


    {#}{#} Etape doublement clé... {#}

    Cette semaine, voici un joli slow, qui marque une étape importante pour les débutants, avec plusieurs notions nouvelles réunies en un même morceau. La progressivité de la méthode est un peu mis à mal :

    - introduction à l'usage de la pédale. Pour vous aider, j'ai fait un tutorial en 3 leçons dispo ici.

    - arpèges larges à la main droite avec quelques déplacements

    - jeu alterné main droite / main gauche

    Bon, pas de difficulté pour un vieux loup comme moi, mais je comprends que les vrais débutants aient du mal à passer cette étape. Aussi, je vous conseille vivement de séparer les difficultés, en abordant la technique de la pédale dès la fin de la série 1 et en s'entraînant sur les slows.


    votre commentaire
  • posté le samedi 13 février 2010 11:09

    Un rock court, au titre... original. Bon, je ne l'ai pas trop mal joué pour une fois, non ? Pas de difficulté particulière par rapport au précédent rock.


    votre commentaire
  • posté le samedi 13 février 2010 11:06

    {#}

    On revient cette semaine sur les arpèges larges en croches. Ce morceau constitue une synthèse de toutes les techniques apprises en série 1 et répertoire 1 pour les slows. On y trouve les arpèges larges, le déplacement main gauche à pratiquement chaque changement de mesure et un peu de déplacement main droite.

    Il n'y a donc pas de notion nouvelle, et pas de difficulté particulière si les leçons de la série 1 ont été bien assimilées. La difficulté du morceau réside seulement dans sa durée. Avec la reprise, on arrive à un morceau de près de 3 mn. La mélodie est belle, c'est du bonheur !


    votre commentaire
  • posté le jeudi 11 février 2010 22:26

    {#} Etape clé. {#}

    Il s'agit là d'un joli slow, et une petite étape de difficulté supplémentaire. Le rythme main droite alterne les blanches, les noires et les triolets, en rythme avec la main gauche. Il y a également un peu de déplacement main droite.

    L'autre difficulté de ce morceau est de bien lier le changement d'arpège C > E à la main gauche. Il faut travailler lentement main séparé puis augmenter progressivement le tempo.

    Vous entendrez mon chat Toulouse qui réclame son dîner à la fin.{#}


    votre commentaire
  • posté le jeudi 11 février 2010 22:19

    Et on continue dans l'éphéméride, il n'y en a que pour les filles...

    Ce slow continue de faire travailler l'arpège en triolet. Rien de particulier, la main droite joue des rondes dans les aigus. Pas de difficulté particulière.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique